Le métier de télésecrétaire médicale indépendante

assistante médicale

Si un praticien se prive des services d’une télésecrétaire médicale, estimant qu’il n’a pas le budget pour la rétribuer à l’heure, on lui dira qu’il a tort. La secrétaire indépendante ne lui sera pas assez chère. Son soutien et ses efforts vont lui apporter un seuil de rentabilité considérable qui lui permettra de couvrir tous ses besoins sans oublier qu’il sera totalement consacré à son activité.

 

La télésecrétaire médicale : le must de la bonne organisation

Une secrétaire indépendante ou « secrétaire à domicile » est un professionnel qui intervient auprès des particuliers ou des professionnels (artisans, commerçants, professions libérales, agriculteurs) pour assurer l’organisation des tâches administratives diverses. Mais quand on parle de télésecrétaire médicale, le terme nous renvoie forcément à une autre définition. Outre le travail sur la gestion téléphonique, des documents, des plannings, rdv médicaux, ces secrétaires indépendantes doivent disposer de connaissances leur permettant de répondre aux patients et leur fournir des informations exactes.

 

Compétences

Une secrétaire indépendante doit être une personne sporadique et capable de s’adapter à différentes situations. Elle aura des missions s’apparentant à celles d’une salariée d’entreprise : gestion d’agenda médical, prise de rendez-vous, retranscription audio, comptes rendus, permanence téléphonique à distance, gestion, administration, facturation, etc.

 

Naturellement, se jeter dans le grand bain de l’indépendance demandera des connaissances solides dans le domaine médical. Ce poste demande à la fois un travail en autonomie, avec des responsabilités et une grande capacité à travailler en équipe, d’où la richesse de la profession. Plusieurs professionnels offrent aujourd’hui aux praticiens le service de plateforme médicale de secrétariat, une alternative performante par rapport à l’emploi d’une secrétaire en interne.

 

Qualités requises

La secrétaire médicale se doit d’être discrète pour assurer un secrétariat de qualité.  Toutefois, elle doit faire preuve de bon sens, avoir de la diplomatie et un excellent relationnel, aussi bien avec les équipes médicales, qu’avec les patients. Pour assurer au mieux sa fonction d’accueil, elle doit être à l’aise, dans sa communication écrite et orale.

Le secrétariat médical est un métier de service qui demande de l’autonomie. Il importe donc de seconder et de s’adapter à la personnalité des médecins, pour répondre à leurs exigences. De plus, la patience et le sang-froid sont des qualités essentielles, pour répondre aux demandes des patients.